Posts Tagged ‘jam’

Kim Kardachant

Tuesday, June 14th, 2011

Il y a quelques mois, Kim Kardashian nous a gratifié d’un single (dieu merci passé inaperçu).

Produit par The-Dream (responsable entre autres d’Umbrella et Single Ladies), cette espèce d’erreur de la nature déguisée en fichier MP3 convie l’auditeur à “monter le son” parce que le “DJ” est en train de “passer [son] son” tout en étant interprétée avec la conviction d’un balai à qui il manquerait la moitié des poils.

Pour la petite histoire, sachez que la nouvelle lubie “je veux être une popstar” de Kim Kardashian est en partie due à Ciara. Les deux sont meilleures amies et Ciara s’affiche occasionnellement dans les multiples télé-réalité des soeurs Kardashian.

Et donc, mmmh… disons que la scène s’est déroulée A PEU PRES comme ça :

(méchante fille, Ciara, mééééchante)

Ce n’est pas tout, puisqu’on apprendra par la suite que pendant la session d’enregistrement, Kim a eu tellement honte de sa voix, qu’elle a craqué et brusquement quitté le studio, avant de revenir plus tard en se disant finalement que l’auto-tune devrait avoir raison de tous les obstacles majeurs (au nombre de un : SA VOIX).

Attendez une minute, quelque chose me turlupine.

Par exemple, le fait qu’à aucun moment Kim Kardashian ne se soit dit “Peut-être ne suis-je pas faite pour ça ? Et si j’en étais incapable ? Et si je me cassais la jambe au lieu d’enregistrer un single ? Ou bien sinon, je pourrais tomber dans un trou ?”.

Non non, Kim a préféré réitérer jusqu’à ce que The-Dream, ses ingénieurs du son camés et douze couches d’auto-tune ne décident finalement que “oh allez, cette prise fera l’affaire”.

Quand j’étais plus jeune, j’ai très vite compris que mon rêve pas si fou que ça de devenir golfeur professionnel n’était en fin de compte pas vraiment à ma portée (à vrai dire, vous pouvez remplacer “golfeur” par n’importe quel sport, y compris le curling et le bridge). Il faut dire que je suis ensuite passé par une phase “tiens, et si je faisais artificier ?”.  ALORS BON SANG KIM.

Tout cela me fait penser à l’actuelle campagne de sensibilisation envers Hadopi :

Sommes-nous censés avoir ENVIE de sauver la “création de demain” (que je préfèrerais appeler “création des enfers”) d’Emma Leprince, le petit prodige qui mélange la néo-electro et les textes qui font mouche ? Je n’arrive même pas à croire qu’on ait tourné un bout de faux clip au soleil au bord d’une piscine pour CA.

Alors oui, nous sommes d’accord, Emma Leprince n’existe pas. Mais une question se pose tout de même à celles qui voudraient se lancer dans une infâme carrière à mi-chemin entre les PZK et Helmut Fritz : faut-il VRAIMENT qu’un chirurgien tue quinze de ses patients avant de mettre un terme à sa carrière ? A méditer.

Sources : Dailymail, US Magazine.